Logo du site d'Annie Zadek "Vues de l'esprit"
 

 

Écoutez voir... « Souffrir mille morts », « Fondre en larmes »



carré jaune Lecture par Annie Zadek

lien vers la lecture d'Annie Zadek


carré jaune Performance « Souffrir mille morts », « Fondre en larmes »

Livre et performance : rencontre avec les photographies de Yves Rozet.

Tout au long de l’écriture de "Souffrir mille morts","Fondre en larmes" m’a accompagnée cette interrogation quasi subliminale : dans les situations de souffrance extrême, à quel moment cesse-t-on de lever les yeux vers le ciel, vers la beauté du ciel ?
Peu après l’achèvement des 33 chants qui constituent le texte, feuilletant le livre L’art et la mémoire des camps. Représenter exterminer (sous la direction de J.L. Nancy, Le genre humain, Seuil 2001) je découvre le travail réalisé par Yves Rozet dans le contexte de la commande passée à des artistes par la Maison d’Izieu sur la thématique "Mémoire et représentation. Présence et vérité". Ses photos de ciel – ou plutôt ses photos du ciel d’Auschwitz, du ciel au-dessus de ce qui fut le camp d’extermination d’Auschwitz – me sidèrent par leur congruence avec mon propos : dans quelle langue parler d’une non-langue ; de quel lieu parler d’un non-lieu, et leur nécessité dans le livre futur, justement pour convoquer cette interrogation que j’ai qualifiée de "subliminale" : à la fois pressante et absente. La rencontre avec les photographies de Yves Rozet prit donc une première forme dans l'édition princeps de mon livre "Souffrir mille morts", "Fondre en larmes" (URDLA 2004), forme déterminée par la réflexion menée sur la possibilité même d’une image dans ce livre, puis sur le choix de la photographie et, enfin, avec l’éditeur, sur son mode d’apparition dans l’ouvrage. Il nous a cependant paru clair, à Yves Rozet et à moi-même, que cette première rencontre nous amènerait à poursuivre notre réflexion commune sur d’autres modalités de dialogue entre (ce) texte et (cette) image, en l’ouvrant à la voix, au corps, à l’espace, à la lumière.

> retour

• Éditions de l’URDLA, Villeurbanne, 2004 et 2009
Mise à jour le 19.12.2017 © 2017 Juliette Gourlat
lien vers l'actualité d'Annie Zadek